Le réseau communique ...
X
  

Présentation

Historique

  • En 1993, création d’une Unité de Soins Palliatifs (USP) dans le service Michel de Montaigne du Dr Marie-France Maugourd (Hôpital Georges Clemenceau AP-HP) Dès 1993, un programme de formation ouvert à tous est établi, il existe une forte mobilisation des acteurs de santé de ville.

  • En 1996, naissance de l’Equipe Mobile de Soins Palliatifs (EMPS) Michel de Montaigne qui se déplace au domicile dans le sud essonnien.

  • De 1996 à 2002, 500 patients et leurs proches sont suivis dans une étroite collaboration entre les acteurs de soins de ville, travailleurs sociaux, les différents services hospitaliers, les services de soins à domicile.

  • En 2001, les partenaires (médecins généralistes, infirmiers libéraux, pharmaciens, kinésithérapeutes, psychologues…) impliqués dans les accompagnements en soins palliatifs au domicile décident de se réunir en réseau ville-hôpital et pour cela créent l’association SPES.

  • En juin 2002, le réseau SPES a été financé par un fond ministériel : le FAQSV (Fond d’Aide à la Qualité des Soins en Ville) pour une expérimentation de 27 mois ; celle-ci s'est achevée le 31 décembre 2004. Pour pérenniser ses activités le réseau SPES a présenté son dossier auprès du Comité Régional des Réseaux (URCAM – ARH) et a obtenu en sa séance du 5 octobre 2004 l’attribution d’un financement dans le cadre de la DRDR (Dotation Régionale de Développement des Réseaux) émanation de la 5ème enveloppe de l'ONDAM (Objectif National des Dépenses de l'Assurance Maladie) pour trois ans.

  • En 2007, le bureau du Fond d’Intervention pour la Qualité et la Coordination des Soins (FIQCS), suite à la commission d’instruction du FIQCS a rendu un avis favorable à la demande de financement pour les années 2008-2009-2010. Une convention de financement a été signée le 22 Octobre 2008.


Depuis sa création, le réseau SPES a pris en charge plus de 1000 patients et leurs proches.

Le réseau SPES est porté juridiquement par l’association Loi 1901 « SPES », est adhérent à la CORPALIF (Coordination Soins Palliatifs Ile de France), à la SFAP (Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs) et est cofondateur de la fédération RESPALIF.

L’association SPES se conforme aux principes éthiques énoncés dans la définition des soins palliatifs.